jeudi 10 octobre

Mélancolie d'Automne

 

 

 

 

 

 001

 

Dans le brouillard s’en vont   les jours  d'été
Et leurs couleurs  soleil  lentement dans le brouillard d’automne
Qui cache les chauds souvenirs partagés

Et s’en allant là-bas les travailleurs marmonnent
Une complainte  sombre et  blasée
Qui parlent de routine et de  journées grises

Oh! l’automne l’automne a fait mourir l’été
Dans le brouillard s’en vont les silhouettes  soumises

 

Librement inspiré ( très librement !  )

de Monsieur Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

 

 

a classer 170

 

Posté par vertcampagne à 20:57 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :