UN PEU D'HIER...

vendredi 18 septembre

UN LIVRE, UNE EMOTION

 

 

LECTURE 

 

Ce livre a fait un tabac .... vous l'avez sans doute lu, 

mais moi je suis très souvent en retard sur les sorties littéraires  !  

 

Aux quelques unes qui n'auraient pas encore eu la chance de le lire (oui oui la  chance ! )

Je dis :  Veinardes ! 

(et oui veinardes car vous allez le découvrir !  et oui  je vous  jalouse !)

 

Je dis  "Courrez  acheter ce livre" ! 

Et ne vous fiez pas à ce titre en peu mièvre au premier abord

(mais qui prend toute sa force après lecture, oui oui vous verrez !)

 

Je ne vais pas le résumer, 

Vous le dévoiler, ne serait ce qu'un peu,  serait vous priver d'un  vrai bonheur ! 

( ne chercher surtout pas à savoir,  par pitié n'allez pas sur Babelio et autres sites critiques ! ), 

La trame se dévoilera bien assez vite ,

Chapitre après chapitre, goûter chaque mot, comme un bonbon fondant, laisser le suc s'écouler ....

 

En dépit des drames effroyables, de ceux qui brisent une vie, 

C'est  la vie plus forte que tout,  la vie malgré tout.... 

 

Comme  j'aimerai  rencontrer une  Violette, un Sascha, un Nono ... 

 

C'est un livre fort d'émotions,   

 un livre que je n'oublierai pas, un de ces rares livres que je vais garder et que je relirai  (et ils sont très peu nombreux.) 

 

 EXTRAITS

 

Mes voisins de palier n’ont pas froid aux yeux. Ils n’ont pas de soucis, ne tombent pas amoureux, ne se rongent pas les ongles, ne croient pas au hasard, ne font pas de promesses, de bruit, n’ont pas de sécurité sociale, ne pleurent pas, ne cherchent pas leurs clés, leurs lunettes, la télécommande, leurs enfants, le bonheur.

Ils ne lisent pas, ne payent pas d’impôts, ne font pas de régime, n’ont pas de préférences, ne changent pas d’avis, ne font pas leur lit, ne fument pas, ne font pas de listes, ne tournent pas sept fois leur langue dans la bouche avant de parler. Ils n’ont pas de remplaçants.

Ils ne sont pas lèche-cul, ambitieux, rancuniers, coquets, mesquins, généreux, jaloux, négligés, propres, sublimes, drôles, accros, radins, souriants, malins, violents, amoureux, râleurs, hypocrites, doux, durs, mous, méchants, menteurs, voleurs, joueurs, courageux, feignants, croyants, vicelards, optimistes.

Ils sont morts.

La seule différence entre eux, c’est le bois de leur cercueil : chêne, pin ou acajou.

 

 

 

 

La sage-femme devait me trouver un prénom vite fait pour remplir les cases, elle a choisi Violette. J'imagine que je l'étais de la tête aux pieds. Quand j'ai changé de couleur, quand ma peau a viré au rose et qu'elle a dû remplir un acte de naissance, elle n'a pas changé mon prénom.

On m'avait posée sur un radiateur. Ma peau s'était réchauffée. Le ventre de ma mère qui ne me désirait pas avait dû me glacer. La chaleur m'a ramenée vers le jour. C'est sans doute pour cela que j'aime tellement l'été, que je ne rate jamais une occasion de me caler dans le premier rayon de soleil venu comme une fleur de tournesol.

Mon nom de jeune fille c'est Trenet, comme Charles. Après Violette, c'est sans doute la même sage-femme qui m'a donné mon nom de famille. Elle devait aimer Charles. Comme je l'ai aimé à mon tour. Je l'ai longtemps considéré comme un cousin éloigné, une sorte d'oncle d'Amérique que je n'aurais jamais rencontré. Quand on aime un chanteur, à force de chanter ses chansons, on a comme qui dirait un lien de parenté quand même.

Toussaint est venu plus tard. Quand je me suis mariée avec Philippe Toussaint. Avec un nom pareil, j'aurais dû me méfier. Mais il y a des hommes qui s'appellent Printemps et qui cognent leur femme. Un joli nom, ça n'empêche personne d'être un salaud.

 

 

 

Quand Léonine est apparue, ma jeunesse s'est fracassée aussi violemment qu'un vase en porcelaine sur du carrelage. C'est elle qui a enterré ma vie de jeune fille. En quelques minutes, je suis passée du rire aux larmes, du beau temps à la pluie. Comme un ciel de mars, j'étais les éclaircies et les giboulées en même temps

 

 

 

 

En avril, je mets des larves de coccinelles sur mes rosiers et ceux des défunts pour lutter contre les pucerons.

 C'est moi qui dépose les coccinelles avec un petit pinceau une à une sur les plantes. C'est comme si je plantais des escaliers entre la terre et le ciel.

Je ne crois pas aux fantômes ni aux revenants, mais je crois aux coccinelles.

 

 

 

 

Mais je ne suis pas apte.

Apte ?

 oui, apte.

Mais je ne vous parle pas de service militaire.

Je suis inadaptée, cassée. C'est impossible l'amour pour moi. Je suis invivable. Plus morte que les fantômes qui traînent dans mon cimetière. Vous n'avez donc pas compris ? C'est impossible."

 

 

 CHANGER L'EAU DES FLEURS 

VALERIE PERRIN

 

 

L1140957

 

 

Et  pour vous quelle lecture ? 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 08:19 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

dimanche 13 septembre

Le Couesnon dans sa folie .... (II)

 

 

  

"Décider au debotté",  un jour de douce grisaille,

de partir pour le Mont, 

 

 

Se dire qu'à tout le moins,

le port du masque devrait être compensé par l'absence de hordes 

de touristes, 

 

Eviter les navettes,

parce que je n'ai aucune patience, et que "faire la queue" me rend irrascible :)

et puis  marcher sur la digue, avec en ligne de mire le Mont, est un moment très agréable

(même si j'ai un souvenir bien plus intense  de "l'avant digue"

lorsque le chemin traversait les herbus,

mais c'était avant !) 

 

 

 

L1140877

 

 

La Mère Poulard a toujours ses adeptes, 

ce sera peut être un autre jour, pour l'omelette ! 

mais la Grande Rue reste fréquentable, 

 

L1140894 L1140896

 

L1140898

 

Pour l'Abbaye, ce sera aussi un autre jour,  

il aurait fallu réserver, l'impromptu n'est plus concevable, 

et on ne peut rien y faire, 

 

 

Alors gagner les chemins de traverse, déambuler parmi les ruelles, 

Longer les remparts, 

Et contempler la Baie,

A marée descendante.

Pardessus les toits de bardaux, 

Et c'est sacrément beau

 

 

 

L1140884

L1140885 L1140886

 

 

L1140892

L1140888 L1140917 

 

Avoir le souffle coupé encore, 

devant tant de majesté, 

 

L1140915 

  

L1140921 

 

L1140912 L1140883

 

L1140912 L1140907 

 

L1140900

 

172206_152538208136461_76676_o

 

Au revoir le Mont  

 

L1140927

 

 

BON DIMANCHE !


Posté par vertcampagne à 08:24 - Commentaires [13] - Permalien [#]
samedi 12 septembre

Le Couesnon, dans sa folie..... (I)

 

 

 

Le Couesnon, dans sa folie, aurait mis le Mont en Normandie ! 

 

L1140053

 

 

Folie ou pas,

on le voit bien mieux de la côte Manchoise que de Cancale :):) :)  

 

Du Haut des Falaises,   du Grouin Sud , 

Des plages, 

partout où mon  regard se pose,  

Le Mont Merveilleux est là ! 

 

 

Il apparait au milieu des herbus,

ou semble émerger des sables, 

 

 

Il est là , 

partout,  du petit matin à la tombée du jour, 

Majestueux toujours,

 

Il est là,

par tous les temps,  sous tous les ciels, 

Essentiel,

 

Il est là

Pour me ravir, toujours victorieux 

Mont  Merveilleux, 

 

 

 

 

L1140586

 

Vue de la falaise de Champeaux

 

L1140591

L1140720

 

 

Vue de la Plage de Ronthon

 

L1070818

 

 

Vue de Saint Jean 

 

L1090716

 

 

L1140408

Vue du Grouin , 

 

L1140063

 

Vue de Genêts

 

L1140388

 

 

 

L1140405

 

Vue du Grouin 

 

 

Cette année, je m'y suis promenée, 

(cela faisait si longtemps) 

 

le temps était gris mais doux,  

Le monde tolérable, La magie des lieux toujours présente

pour peu qu'on prenne les chemins de traverse..... 

 

 L1140872

 

 

Voudrez vous m'y suivre ? 

 

PORTEZ VOUS BIEN 

 

 

Posté par vertcampagne à 06:20 - Commentaires [28] - Permalien [#]
samedi 05 septembre

KIKI A LA MER

 

 

 

 

 

Moi, J'vis ma vie 

 Au rythme des gamelles et des balades,

 

J'vis ma vie tranquille,

 

 

Je n'entends pas vos mots, 

 Toute seule dans ma Bulle, 

Mais ça en vaut la peine quand même ! 

 

Cet été, j'ai vu la mer 

 

L1140850

 

 

L1140846

 

 

L1140835

 

 

L1140853

 

 

L1140858

 

L1140857

 

 

L1140850

 

Les vacances sont terminées, j'ai retrouvé mes maitres, et mon canapé ,

et je REVE !  

 

 

 

Image

 

Bonne rentrée à Tous 

 

 

Posté par vertcampagne à 09:05 - Commentaires [45] - Permalien [#]
mardi 07 juillet

Elle , c'est Kiki , nouvelle vie pour chien abandonné

 

 

 

 

 Je vous présente KIKI, 

Cavalier King Charles   

 

 

 

 

82454061_272195160882233_6740782817695911167_n

 

Magnifique petite mémère, 

8 ans

Sourde

et en grand  surpoids 

 

Recueillie après abandon,  

et qui depuis près de 2 mois  partage la vie de ma fille et de son compagnon, 

 

97171682_174755953843626_1699429073536536137_n

 

 

 

Il a fallu faire connaissance  ave Ice, adopté SPA 

et premier dans la place ! 

 

97164473_150750523158659_4514388376921355730_n

 

 

Incroyable gourmande qui mange tout ce qui lui passe sous le nez ,

(du mégot au crotin ! ) 

et grosse dormeuse, 

107020802_3324071997649717_9001418272606133338_n

 

 

elle est en grand surpoids, 

et en rééducation alimentaire et sportive ! 

 

 Mais les balades commencent à lui plaire

et elle marche d'un bon pas maintenant ! 

 

97303453_1135620230108706_5867102722957305743_n

 

106503817_1151006231939656_7268214293624380380_n

 

 

 

 

elle est la gentillesse même, 

et son air bougon, parfois 

nous fait bien rire ! 

 

 

(mais non on ne va pas te le prendre ton coussin ! )

 

106496563_3166168410108924_8097465769565959586_n

 

 

Elle c'est KIKI, 

Elle ne méritait pas d'être abandonnée.

Aucun animal ne mérite ce triste  sort,


Elle c'est KIKI, 

Notre p'tite chérie,

Petite veinarde qui a droit à une seconde chance 

et vieillira, 

tranquille et sereine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 21:34 - - Commentaires [36] - Permalien [#]

mercredi 01 juillet

Eté

 

 

 

 

 

L'Été sera Bleu, 

L'Eté sera Normand , 

 

 

IMG_5248 L1140171

 

 

Et la maison près la falaise, 

nous attend !  

 

L1140651 L1140626

 

 

 

Il y aura le ciel

Parfois si bleu, 

 

L1070787

 

 

Parfois si brumeux, 

 

L1110730

 

 

Et  toujours  les voiliers

aux voiles gonflées sous le vent,

qui  font briller les yeux des enfants, 

et les miens 

 

 

L1070795

 

 

Il y aura les soirées, 

douces, amicales, 

 

L1070823

IMG_5375

 

 

 

Et les couchers de soleil,

 

 

 

IMG_4954

L1140662

 

 

L'Eté sera Bleu, 

L'été sera Normand, 

 

Sur la Falaise, 

Face au MONT 

 

 

L1140404

 

 

 

 

Bel été à toutes 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 21:00 - Commentaires [49] - Permalien [#]
mercredi 29 janvier

PAR LE PETIT BOUT DE LA CUISINE

 

 

 

 Je vous invite à me suivre: 

 

Des petits bouts de ma cuisine,

Cela vous dit ?

Un billet en écho au thème de Janvier 

initié par Lylou  et sur une très  bonne proposition de Cathy 

 

***

 Si vous vous êtes arrêtées 

près mon 

  Jardin d'hiver

 

cette  cuisine va sans doute vous surprendre

et vous allez vous dire que ca ne colle pas

avec ce que vous imaginiez !

 

 Cette cuisine avec son côté laboratoire,

trop propre, trop léchée  

ne va sans doute pas plaire à toutes ! 

 

 

Vous me suivez toujours ?

Pour un peu de son histoire ? 

 

 

***


Lorsqu'il s'est agit de refaire la cuisine, 

J'en ai bouquiné des livres, cherché des idées ...  

Mon coeur me portait à ces cuisines, style  britisch  country !

du genre de ce qui suit  !

 

 

L1140501

L1140502 L1140503

 

Mais les lieux ne s'y prétaient pas, 

et le temps  trop court et trop précieux pour être perdu 

en ménage! 

 

 

Alors nous avons choisi  

de libérer l'espace, désemcombrer, 

Miser sur le pratique, 

Camoufler dans les grands tiroirs 

tout le fatras d'ustensiles,

 

Mais que ce qui est en vue soit Beau ! 

 

*** 

 

 

Voilà quelques petits bouts de ma cuisine   

FACILE A VIVRE  

 

L1140495

L1140487 L1140489

 

L1140490 L1140485

 

 

J'AIME son côté épuré,  sa sobriété,

et la brillance des matériaux, 

 *** 

 

Mais  comme on ne se refait pas tout à fait, 

ma cuisine de catalogue,

En secret, 

Abrite, dans ses grands placards, 

Les verreries d'hier,   

chinées et dans leur usage quotidien.

 

 

 

L1140481

L1140482 L1140483

 

 

Et le vieux seau de  zinc, 

en réserve à croquettes,

a gardé  sa place au pied du fourneau !

 

 

L1140492

 

 

J'AIME 

SON COTE  MELANGE DES GENRES  

entre désign de catalogue

et vieux pots !

 

 

 

 

****

 

 A CHACUNE SA CUISINE ! 

 

D'autres petits bouts de cuisine 

A DECOUVRIR  chez les unes et les autres 

et EN RESUME

chez LYLOU  ! 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 07:30 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :
samedi 25 janvier

UN POEME

 

 

 

PENSÉE PERDUE

 

 

Ma belle NUE, 

vous offre un poême, 

 

Saura t'elle retenir votre attention, 

En ces temps si pressés

qu'on ne prend plus le temps 

de rien, 

Et surtout plus le temps

d'apprivoiser les mots ? 

Bon week end à toutes 

 

 

99771787_o

 

 

 

 

Elle est si douce, la pensée, 
Qu'il faut, pour en sentir l'attrait, 
D'une vision commencée 
S'éveiller tout à coup distrait.

Le cœur dépouillé la réclame ; 
Il ne la fait point revenir, 
Et cependant elle est dans l'âme, 
Et l'on mourrait pour la finir.

À quoi pensais-je tout à l'heure ? 
À quel beau songe évanoui 
Dois-je les larmes que je pleure ? 
Il m'a laissé tout ébloui.

Et ce bonheur d'une seconde, 
Nul effort ne me l'a rendu ; 
Je n'ai goûté de joie au monde 
Qu'en rêve, et mon rêve est perdu.

René-François Sully Prudhomme.

Pensée perdue

Recueil 1865

 

 

 

Posté par vertcampagne à 18:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
dimanche 19 janvier

Cartes de voeux

 

 

 

J'aime les soirs de janvier, 

lorsqu'en rentrant du TAF,

la Boite aux lettres m'offe la surprise d'une envellope

 qui n'est pas celle d'une facture ! 

 

 

Janvier, le mois des voeux ! 

 

 

 

L1140472 L1140473

L1140474

L1140475

 

 Merci à toutes celles qui ont pris un peu de temps pour me faire cette 

belle surprise, 

 

 

L1140471

 

Ces petites cartes vont rejoindre maintenant toutes celles des années précédentes 

Et tous les trésors reçus de blogueuses 

 

 

L1140479 L1140469

 

 

Merci Odile, Nathalie, Monique et Monique,

Mireille, Eva et Evelyne,

Sandrine aussi, 

et Jeanne  ! 

 

 

 

Avouez ,

Recevoir une  carte de voeux

c'est tellement mieux  qu’un simple texto ! 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 14:33 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags :
samedi 11 janvier

JARDIN DE JANVIER

 

 

Lorsque le froid nous engourdit, lorsque qu'un ciel bas et lourd assombrit notre humeur,

C'est que le temps est venu  de profiter de sa maison,

S'approprier quelques mètres carrés peut suffire pour se créer un petit espace à part,

Rien que pour soi, protégé du tumulte de la maison ! 

Un p'tit lieu apaisant pour prendre son temps, lire, révasser   ....

 

Permettez moi de vous présenter mon petit jardin d'hiver 

MON JARDIN DE JANVIER 

 

 

 Empilement de deux vieux bancs du Suédois pour console 

et mon vieux fauteuil d'osier, si confortable, 

 

L1140467

 

 

Mélange bric à brac, 

compilation d'objets chinés, 

Un vieux panier d'osier sans fond mais joliment marqué,  

 

 

 

 

L1140458

 

 

 

Vieux médicis et terre cuite,  

 

L1140440 

 

 

Couleur vert bouteille, 

transparence du verre d'un flacon aux airs de Dame Jeanne 

 et sa pointe de jaune qui rappelle le soleil déclinant de l’été. 

 

 

L1140460  

L1140461

 

 

L1140441 L1140443

 

 

 

 Quelques plantes grasses et l'orchidée au repos, 

 

L1140445

L1140446

 

  

 

La porte ouverte d'une vieille cage de bois, 

 

L1140448

L1140450

 

 

 

 

Et puis, laisser le soleil 

jouer à cache cache avec la belle Madonne.

 

 

L1140453

L1140455

 

 

Je vous attends,

au Jardin de Janvier,

Voulez vous m'y rejoindre?

 

Nous y prendrons un thé, ou un chocolat chaud, 

sans doute serez vous venues avec des petits gateaux, 

 

Nous regarderons ensemble les belles revues

de déco, de jardin, 

 

Nous papoterons, de tout de rien, 

Comme hier, au bon temps des blogs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 06:20 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :
samedi 04 janvier

Première balade hivernale

 

 

 

 

Déroulent nos pas sur la terre gelée, 

Le ciel si gris, plombe la plaine 

d'un interminable ennui, 

 

L1140438

 

 

Chien en balade, la truffe levée, 

de cette opportune vaine 

galope  devant moi tout réjoui,

 

 

L1140419

 

 

 

L'arbre, comme de boules de Noel paré 

Se dresse dans les nuées incertaines 

Squelette de bois des beaux jours enfuis,

 

L1140416

L1140418

L1140425

L1140424

 

 

Seuls les chardons pailletés   

Réveillent la triste plaine 

et régalent nos yeux éblouis.  

 

L1140439

L1140431

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 12:19 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
mercredi 01 janvier

Je vous souhaite d'être heureux

 

 

 

 

Je vous souhaite

d'être heureux,

Autant que faire se peut.

 

 

L1140415

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 11:40 - Commentaires [33] - Permalien [#]
vendredi 27 décembre

C'était Noel

 

 

 

 

S'y retrouver tous ensemble ou presque,

Dans la maison près de la Falaise, 

 

Pas de jolies robes de fête, 

Mais jean et  gros pull pour tous, 

 

Pas de paillettes, Pas de déco Campagne Chic, 

Juste les murs de vieilles pierres, 

 

Pas de sapin enguirlandé, 

Simplement  la grosse dame Jeanne

Accueillant quelques feuilles de lierre,

Des branches de  sapin du jardin, 

 

Sur une planche de médium, 

La tête de cerf, trouvaille d'encombrant

Et une couronne improvisée, 

 

 

Et comme seul  programme,  

Faire plaisir, 

Profiter  de  ce temps ensemble. 

 

 

IMG_1768 

 

 L1140354

 

L1140347

 

L1140363

 

 

L1140341 

 

 L1140352 

 

 

Et j'espère

Que ce jour vous a rendu heureux!


Qu’il fut  pour  vous et vos proches,  douceur et gaité.

 

Posté par vertcampagne à 17:04 - Commentaires [55] - Permalien [#]
dimanche 24 novembre

MEMOIRE DE CHATTE

 

 

Saura t'on jamais pourquoi cette chatte haret, ma mère, posa sa solitude et sa progéniture en ce jardin ? 

 

Est-ce du fait de ce grand cyprès, qu'elle grimpait avec agilité encore, et qui lui permit de nous cacher, mes frères et moi, lors de nos premières semaines tout en restant proche du point de ravitaillement que constituaient les gamelles bien riches des deux chats de la maison? 

Est-ce parce que dans sa grande crainte de l'Homme, elle savait qu'elle avait trouvé là, après toutes ses dérives, un lieu de repos, son sanctuaire, sa terre promise ?  

Elle ne m'en  dit jamais rien, elle ne parle pas ma mère.
Elle est restée en son sanctuaire, mais même après toutes ces années, toujours sauvage et innaprochable,  et je suis devenue une inconnue pour elle.

De l'époque dont je vous parle, je me souviens qu'en bonne mère, elle nous nourrit, elle nous protégea,  nous déplaçant au besoin, dans toutes les caches de ce grand jardin, du vieux cyprès au dessous des haies.

Un jardin bien  tranquille en journée,  en l'absence des Humains et  malgré les deux chats, emprunts de la certitude d'être les Maîtres  du Royaume, qui nous méprisaient de loin, mes frères et moi. 

Nous grandîmes, dans la bienheureuse innocence du premier âge, nous étions en bonne santé, curieux de tout, le printemps était là, doux et favorable à nos escapades en dehors de l'abri protecteur de nos haies.

Bien évidemment et il ne pouvait en être autrement, un jour nous fûmes découverts par l'Humaine.

Nous avions grandi et notre mère déjà s'éloignait un peu, laissant le hasard, le destin, décider de notre sort.

Je me souviens des yeux émerveillées de l'Humaine,  lorsqu'elle nous découvrit.
Nous, 
les quatre  rejetons de cette chatte sans âge, trapue,  à la queue trop courte et à la robe improbable, nous étions magnifiques!

Surtout mes frères, parce que moi, je me souviens qu'elle me regarda à peine, tant leur magnétisme était puissant!

C'est vrai qu'il était beau, ce chaton gris sombre, la tête fine d'un chat raçé, tout en élégance, 

C'est vrai qu'il était beau ce gros chaton pataud mais déjà solide et vigoureux, d'une belle robe gris clair .

C'est vrai qu'il était magnifique ce chaton au roux parfait et aux yeux verts.

C'est vrai, que la petite chose noire, tachée de blanc, timide et toujours en retrait que j'étais alors, ne tenait pas la comparaison! 

Je me souviens qu'elle ne nous touchât pas tout de suite, elle nous parlât, elle nous laissât venir à elle, sous l'oeil de notre mère,  qui passait le relais. 

Elle nous donna des noms, c'était l'année des G.

Gros pataud fut baptisé Gustaf , Beau rouquin fut Grimm, 

Je ne me souviens plus du nom de l'Elegant, il disparut un jour, on ne le revit plus.  

Moi elle me baptisa Gaia, 

Toute la famille protesta,  je fut rebaptisée Nana, mais je suis restée un peu sa Gaia. 

Mes deux frères, le gros pataud et le rouquin magnifique, sûrent très vite qu'il fallait se rendre aimable pour s'attirer les bonnes grâces de la famille.
Se laisser caliner un peu... attraper le bouchon au bout de sa ficelle ...
Bref,  se comporter en chat de maison!

D'ailleurs ils ne pensaient qu'à çà, entrer dans la maison!  

Je suivais, tranquille, un peu méfiante. 

Je me souviens que l'été passa,  notre mère était partie,  comme notre frère, l'élégant gris.  

Nous restâmes,  comme les deux chats de la Maison,  sous la bienveillance d'autres Humains, appelés en renfort, et qui firent bien leur job: nous nourrir en l'absence de L'Humaine. 

L'automne vint, et avec lui notre mère et un nouveau rejeton, petit clone du gros pataud ! 

C'est alors que l'Humaine se mit à nous regarder d'un peu plus près, et à analyser notre entrejambe, et spécialement le mien ! 

De chaton frêle et timide, j'étais devenue la jeune chatte, celle qu'il n'était pas envisageable de laisser s'accoupler au premier mâle venu ! 

J'étais jeune et naive, je ne vis pas venir le piège et l'enfermement dans la caisse ! 

Je ne compris pas pourquoi soudain je me retrouvais prisonnière, mais  je protestais de toutes mes faibles forces de chatonne aphone,  (que je suis toujours!) 

Peine perdue, je fus embarquée, véhiculée, posée sur une table froide, tournée, retournée, écartelée, remise en cage et abandonnée par l'Humaine ! 

Lorsqu'elle revint me chercher le lendemain, elle retrouva une petite chatte affolée, un gros pansement sur le ventre. 

On me ramena, et je fus invitée à rester à la maison le temps de la cicatrisation. 

Même si la  cohabitation avec les deux chats connut des débuts  chaotiques , je n'en partis plus jamais et l'Humaine est aujoutd'hui MON humaine ! 

Mais ca c'est une autre page de mon histoire...

 

 

DSC02428

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 15:56 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
vendredi 01 novembre

SUR LA PISTE du BLUB -LERICI 2019

 

 

 

 DSC06447 

 

Au détour  d'une  ruelle, être joyeusement surprise par  la découverte d'une affichette d'un gros rat portant masque et tuba, sur fond de mer ! 

et encore plus  lorsque j'en  découvre une deuxième et une troisième,  toutes sur des compteurs électriques, et portant une signature:  Blub

 

Evidemment j'adore !


Et il ne m'en fallait pas plus pour partir à la recherche des BLUB...  

 

DECOUVERTE 

 

Les puristes diront qu'entre  la Vénus de Boticelli et celle de Blub ...

Oui bien sûr... 



La Vénus de Boticelli est une merveille, 

et pour moi, une des plus belles oeuvres picturales que j'ai eu la chance de voir, 

L1050975

 

 

 

 

N'empêche ! 

Du Musée et de la Rue,   pourquoi  faudrait il choisir ? 

 

Et lorsque le Street Artist est talentueux, pourquoi bouder son plaisir ? 

 

 

DSC06556  DSC06557

 

J'ai retrouvé la même douceur, dans la Vénus de Blub,  

 

****

 

Bianca de Medicis m'a aussi particulièrement plu, 

 

DSC06545  DSC06546

 

 

 

 

 

 

DSC06566  DSC06738

 

 

DSC06568  DSC06569

 

 

DSC06740  DSC06741

 

 

DSC06742  DSC06743

 

 

DSC06642  DSC06643

 

 

 

Vous parler un peu de  Blub, 

Voilà un article , du JOURNAL PARTICIPATIF CAFEBABEL,  qui résume assez bien la démaeche de cet artist 

 

   (Cafébabel est un magazine participatif en ligne créé  par des étudiants Erasmus en 2001.)

Les mystérieuses œuvres de Blub ont fait leur apparition à Florence en 2014. Au travers de ses œuvres, l’artiste cherche à répondre à la question suivante : L'arte sa nuotare? (« L’art sait-il nager ? », ndlr) Si son message n’était pas très clair au début, il connaît désormais un grand succès auprès des habitants et des touristes – on peut donc répondre : « Oui, l’art sait nager ! ». Blub reprend les œuvres d’art les plus connues, les plus grands personnages historiques, de même que les célébrités les plus populaires, auxquels il ajoute un masque de plongée et un tuba. Ainsi, si l’on se promène près du Palazzo Vecchio, on pourra croiser Les Amants de Magritte en version sous-marine. Du côté de la piazza della Passera, on restera quelque peu interdit face au profil sous-marin de Dante. Comme Clet, Blub ne s’est pas limité au centre historique de Florence. Sa nouvelle célébrité lui a permis de laisser une trace de son passage à Rome et en Espagne. Avec ses masques, Blub nous met en garde contre la crise historico-politique que nous traversons et le message est clair : lorsque l’on aura tous de l’eau jusqu’au cou, la solution (symbolique) sera de mettre un masque et de tenter de survivre. Derrière ces masques se cache peut-être une possibilité de changement.

 

VOILA , 

et vous le STREET ART ca vous plait  ?

ou Pas ?  

 

***



 

Posté par vertcampagne à 09:05 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
jeudi 31 octobre

MISE A JOUR / JE VIDE MES PLACARDS , BRIC A BROC

 

 

 

 

 

AUTOMATE MECANIQUE 

OURS  TRICOTANT 

 

Jouet  ancien mécanique à clé 

MARQUE CARL

fabriqué en West Germany.

Excellent état,  Complet et avec son logo papier collé , ( Modèle 1953 -1970 ) 

Fonctionne parfaitement, 

 

L1140094 L1140095

L1140096 L1140100

 

 

L1140097 L1140098

 

 

L1140101

L1140102

 

J'en souhaite 25,00 EUR   +   FDP   

 

 ADOPTE

 

 

************** 

 

 

BEBE  PETIT COLLIN

celluloid

marqué à la TETE D'AIGLE 

 

 

 

L1130738

L1130739

L1130740

 

 

Marqué sur  dos et cou

 "tete d'aigle " FRANCE 45

sur tete (45 /1)  et dos (45/2)

YEUX MOBILES 

 

PARFAIT ETAT 

 

J'en souhaite 40,00 EUR + FDP

 

 

***************

 

 

 

JACKY , SNF 

 

 

1   -  Marqué 40 (petit décollage au niveau du pied )

 

L1130714 L1130715

J’en souhaite 40,00EUR + FDP  pour la Taille 40

 

 

 

2 - Marqué 35 avec un petit enfoncement du crâne 

 

L1130712 L1130713

 

 

j'en souhaite

 25,00EUR + FDP  pour la taille 35,

 

 

 

*****

 

MARIE FRANCE

Marqué à la TETE  D'AIGLE 

FRANCE PCP

taille 54 

Yeux fixes 

 

PARFAIT ETAT 

 

 

L1130735

L1130729

L1130730

L1130731

L1130732

L1130733

 

 

J'en souhaite  80,00 EUR  + FDP 

 

 

 

***

 

 

JEANNE   d'ARC 

Marquée TETE D'AIGLE 

33 FRANCE

Bracelet Chaussettes et chaussures moulées 

 

NEZ ACCIDENTE

Elastiques à retendre 

 

 

L1130753

L1130754  L1130758L1130755 L1130756

L1130757

 

J'en souhaite 10,00EUR + FDP 

 

 

 

 

*****

CANETON NATURALISE  

 

 

L1130556

L1130557

 

15,00 EUR + FDP 


 ADOPTE

 

****




L1130720

L1130721 L1130722

L1130723 L1130724

 

BOITE A CHAPEAU 

en carton enduit imitation cuir 

En bon état,

Le fermoir fonctionne mais il n'y a pas la clef.

Intérieur avec les liens de sanglage mais à retapisser

 

 

40,00 EUR  +  FDP 

 

********

 

 

L1130575

L1130576

L1130577

BOITE A BIJOUX

ANCIENNE

Verre biseauté,

Coussin velours grenat non dechiré, 

TRES BON ETAT ( tout petit éclat intérieur au dos de la boite, quasi invisible ) 

 

25,00 EUR  +  FDP  

 

 ADOPTE

 

 

****

 

 

RENSEIGNEMENT  EN MP 

 

Posté par vertcampagne à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 26 octobre

UN VILLAGE SUR LA MER

 

 

C'est un petit village de pêcheurs, perché sur une falaise, 

 

  Pas de boutique, pas de plage, 

mais des ruelles aux maisons colorées, des placettes ouvertes sur la mer, 

des barques de bois soigneusement entretenues, 

qui les jours de grosse mer, trouvent abri dans les ruelles, 

 

 

DSC06396

 

 

 

DSC06377  DSC06394

 

DSC06381

 

 

DSC06383 DSC06386

 

 

  DSC06405  DSC06407

 

 Classé l'un des plus beaux villages d'Italie,

j'en tairai le nom ***

car il est encore à l'abri des foules, 

et j'aimerai qu'il le reste !

 

(*** sauf pour les copines ahaha )   

 

BON WEEK END

 

 

*****




 

 

Posté par vertcampagne à 09:32 - Commentaires [13] - Permalien [#]
dimanche 20 octobre

NUANCIER LIGURE

 

 

 

QUELQUES JOURS EN LIGURIE, 

 

Le temps annoncé était  mauvais,

mais comme souvent en bord de mer, il n'a pas fait aussi moche que ce à quoi on s'était préparé !

 

Pour égailler la grisaille du jour ,

je vous offre un NUANCIER LIGURE 

 

 

DSC06429 DSC06430

 

DSC06433 DSC06431

 

 

 

DSC06639

 

 

 

DSC06481 DSC06548

 

 

   DSC06680

 

DSC06423 DSC06424

DSC06451

 

DSC06573

 

 

DSC06755

 

 

 

Par tout temps, les couleurs sont sublimées,

 

DSC06522

DSC06514

DSC06515  DSC06518

DSC06505

 

 

Il fait  bon y vivre, 

Au SUD, 

L'automne revenu !  

 

DSC06709

 

 

Mais  je reste une fille de l'OUEST  ! 

 

DSC06356

 

 

Et tant pis si je finis les pieds palmés ......  ouhaha 

 

DSC06357

 

 

ET VOUS, 

 

SUD OU OUEST ? 

 

 

BONNE FIN DE WEEK END A TOUTES 

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 16:01 - Commentaires [24] - Permalien [#]
dimanche 13 octobre

Il faut plus d'une Pomme pour remplir un panier ...

 

 

Je cherchais un poême, pour accompagner un billet, 

Un billet sur les pommes, 

 

Il est un poête qui nous a laissé quelques très beaux textes,

(Il devait bien les aimer, les pommes ! ) 

 

 

Et j'ai découvert ce texte,

Tellement simple mais tellement juste, 

 

Je vous l'offre en partage 

 

 

Il faut plus d’une pomme

Pour remplir un panier.

Il faut plus d’un panier

Pour que chante un verger.

Mais il ne faut qu’un homme

Pour qu’un peu de bonté

Luise comme une pomme

Que l’on va  partager.

 

Bonté  - Maurice Carême. 

 

 

 

 

 

DSC06336

 

Mes POMMES sont des CALVILLE Blanches !

Elles sont délicieuses.

 

Je vous souhaite un bon dimanche  

 

 

 

 

 

Posté par vertcampagne à 08:44 - Commentaires [26] - Permalien [#]
mardi 08 octobre

VISITE DU BELLEM ou RETOUR SUR FIN D'ETE A GRANVILLE

 

 

UN WEEK END DE SEPTEMBRE

TOUT BLEU, 

 

ADMIRER  GRANVILLE DU PONT D'UN TROIS MAT, 

 

HOTE DE MARQUE, 

LE BELEM EST  A QUAI, 

 

 ET S'OFFRE A LA VISITE 

 

 

PHOTOS 

 

L1140138

 

 

L1140110

 

L1140161  L1140144L1140116

L1140136 L1140137

 

L1140130

 

L1140115 L1140122

 

 

 

L1140163

 

 

 Bonne soirée à toutes 

 

Posté par vertcampagne à 19:22 - - Commentaires [28] - Permalien [#]