Crépuscule, comme vous êtes doux et tendre !

(. . . ) 

  On dirait encore une de ces robes étranges de danseuses, où une gaze transparente et sombre laisse entrevoir les splendeurs amorties d'une jupe éclatante, comme sous le noir présent transperce le délicieux passé; et les étoiles vacillantes d'or et d'argent, dont elle est semée, représentent ces feux de la fantaisie qui ne s'allument bien que sous le deuil profond de la Nuit.

Le Crépuscule du Soir - Charles Baudelaire 

 

 

 Toujours ,  se laisser éblouir par les lueurs d'un crépuscule . . .

.

ciel
ciel 2

 

Et retrouver la  douce chaleur des bougies,

petites lueurs dans le coeur de cette  nuit pluvieuse   

 

deco

 

deco2

 

 

Que la soirée vous soit douce !

 

cats